ACTUALITÉS

À lire aussi

Victoria prévoit d’utiliser des eaux usées séchées comme combustible

9 janvier 2020 | Radio Victoria

La boue séchée tirée des eaux usées peut être utilisée comme combustible. Photo: Wikipedia

Le district régional de la capitale prévoit d’utiliser des eaux usées séchées pour les utiliser comme combustible

Un rapport du personnel du Comité des parcs et de l’environnement datant du mois de mai indique que le district régional de la capitale a l’intention de gérer les biosolides séchés de classe A en les fournissant comme source de combustible dans les cimenteries des basses-terres continentales. Le rapport indique que ce plan est conforme à la récente déclaration d’urgence climatique du district régional de la capitale, ainsi que d’autres objectifs pour atteindre une durabilité environnementale, sociale et financière d’ici le 1er juin 2023.

Il est prévu qu’environ 7 000 tonnes de biosolides de classe A seront produites chaque année à partir de 2021. Les biosolides sont issus de l’épuration des eaux usées, procédé qui consiste à extraire les solides (boues) de l’effluent liquide. Le Canada génère chaque année plus de 660 000 tonnes métriques de biosolides stabilisés (base sèche). Le coût de la gestion des biosolides représente annuellement environ 50 % des coûts d’exploitation associés à la gestion des eaux usées.

Source : https://www.vicnews.com/news/capital-regional-district-plans-to-send-dried-sewage-waste-to-mainland-for-use-as-fuel/

À lire aussi

L’événement annuel de Radio Victoria arrive à grands pas. 

16 novembre 2022

Spécial Rifflandia vol. 2

17 octobre 2022

Spécial Rifflandia

14 septembre 2022