ACTUALITÉS

À lire aussi

Les 40 ans de l’éruption du mont Saint Helens

15 mai 2020 | Radio Victoria

Vue sur l’éruption du 18 mai 1980 du mont Saint Helens
Photo : Wikipedia

Le 18 mai 1980 à 8 h 32, un tremblement de terre déclencha un glissement de terrain majeur sur la face nord du mont Saint Helens, exposant du même coup la roche à moitié en fusion, riche en gaz et en vapeur, à des pressions plus basses. En moins de vingt secondes le magma explosa sous forme d’un mélange de matériaux volcaniques très chauds. Cette nuée ardente se dirigea vers le lac Spirit à une vitesse telle qu’elle dépassa rapidement le glissement de terrain de la face nord.

L’éruption du mont Saint Helens, dans l’État de Washington, est l’éruption volcanique la plus importante jamais enregistrée en Amérique du Nord.

Bien que plusieurs volcans potentiellement actifs se trouvent dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique, le mont Baker – par exemple – est situé dans l’État de Washington à 23 kilomètres au sud de la frontière entre le Canada et les États-Unis. Il est le volcan le plus rapproché des centres urbains des basses terres continentales de la Colombie-Britannique et de l’île de Vancouver.

Par temps clair, le sommet couvert de glace du mont Baker, à 3286 mètres d’altitude, culmine à l’horizon dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Le mont Baker est un stratovolcan, qui s’est édifié au fil de plusieurs milliers d’années à partir d’un mélange de lave et de débris volcaniques. Tout comme d’autres stratovolcans, il pourrait engendrer des éruptions explosives. Le mont Baker pourrait également engendrer des glissements de terrain et des coulées de débris.

Le Mont Baker depuis Oak Bay en 1903
Photo: Charles Edward Clarke

Source : chis.nrcan.gc.ca

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022