ACTUALITÉS

À lire aussi

L’école virtuelle avec Michel St-Amant

13 mai 2020 | Radio Victoria

Michel St-Amant, directeur général du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) lors de sa mise à jour hebdomadaire par vidéo.
Image : YouTube

Ces dix derniers jours ont été bien occupés par les annonces de la province, surtout avec le programme BC’s Restart Plan. Récemment des précisions ont été annoncées concernant la reprise graduelle des cours d’ici fin juin mais pour l’instant aucune date fixe n’a été donnée. Rob Fleming, ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique a mentionné que des cours en classe pourraient par la suite se faire à temps-partiel.

Michel St-Amant, directeur général du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF), était au micro de Bonjour Victoria ! pour répondre à nos questions.

Notre invité commence par nous faire savoir que l’école virtuelle se porte « merveilleusement bien » et qu’il s’agit d’une bonne expérience qui sera très utile dans le futur.

Au-delà de la formation à distance et le contact journalier entre l’enseignant et ses élèves, des tutoriels ont été mis en ligne pour les parents qui n’avaient peut-être pas l’habitude d’utiliser ce type d’outils virtuels.

Le CSF a mis à la disposition de tous ses élèves des tablettes et des ordinateurs portables. Son directeur souligne que cela était un point important pour le conseil. De plus, il a fallu s’assurer que tout le monde ait accès à internet. Des compagnies ont proposé leur association en offrant des prix concurrentiels pour que les élèves puissent utiliser internet depuis la maison.

Michel St-Amant nous fait savoir que tout continu de leur côté. Les aides pédagogiques spécialisées accompagnent toujours les élèves qui en ont besoin. Les comités roulent comme d’habitude, cinq matins sur cinq. Les rencontres se poursuivent. Qu’est-ce qu’il faudrait faire au retour ? Quelle attitude serait à adopter ? sont le type de questions que les comités soulèvent et étudient quotidiennement. Les mesures changent régulièrement alors il faut continuer à s’adapter, nous précise notre invité au poste de directeur du CSF depuis août 2019.

« Le CSF a vraiment été un chef de file en matière de gestion de COVID-19. »

Michel St-Amant, directeur général du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique

Comme conseil provincial, le CSF couvre les 59 autres conseils scolaires de la province, les stratégies doivent donc être alignées.

Les élèves de 2e année qui vont terminer leur parcours scolaire, sont ceux qui quand ils étaient en 6e année avaient dû terminer l’école plus tôt due aux grèves, nous rappelle Michel St-Amand. Le CSF est en train de penser qu’elle serait l’approche à adopter pour souligner, comme il se doit, la fin des études secondaires. Nous en saurons plus prochainement.

À lire aussi

L’événement annuel de Radio Victoria arrive à grands pas. 

16 novembre 2022

Spécial Rifflandia vol. 2

17 octobre 2022

Spécial Rifflandia

14 septembre 2022