ACTUALITÉS

À lire aussi

Est-ce que ça va vraiment ?

4 mai 2020 | Radio Victoria

À l’occasion de la semaine de la santé mentale, l’Association canadienne pour la santé mentale lance la campagne #ParlerPourVrai.

Alors que lorsqu’on leur demande s’ils vont bien, 77 % des Canadiens répondent qu’ils se portent bien, ⅔ des personnes interrogées lorsqu’on s’intéresse de près à leurs sentiments n’utilisent pas de mots positifs.

« Dans la réalité, quand on répond « Je vais bien merci », on ne dit pas tout », explique Anne-Laure Combot, Gestionnaire nationale du programme Vivre sa vie, pleinement, en entrevue à Bonjour Victoria !

Par peur de déranger ou par habitude de ne pas partager, ou par manque d’écoute de ses proches, on peut vite prendre l’habitude de ne pas exprimer sa détresse et son désarroi.

« À chaque fois qu’une personne répond « Je vais bien merci » et que cela ne va pas beaucoup plus loin, on perd une occasion de tisser un lien significatif avec une personne », dit Anne-Laure Combot.

Bien que la campagne avait été prévue de longue date, l’arrivée de la pandémie actuelle la rend encore plus importante, à l’heure où une majorité de la population doit apprendre à vivre confinée et gérer le stress lié à cette situation inédite.

Alors cette semaine c’est le moment de faire le point sur nos sentiments respectifs et d’appeler ceux que l’on aime.

« Si vous faites même avec trois personnes cette semaine, vous pourrez percevoir une différence sur votre bien être », explique Anne-Laure Combot.

Le site web semainedelasantementale.ca offre des ressources et des articles sur la question. Pour les habitants du Grand Victoria, il est aussi possible de contacter l’équipe de Vivre sa vie pleinement, qui offre des services en français.

Pour ré-écouter l’entrevue lors de Bonjour Victoria ! :

À lire aussi

Spécial Rifflandia

14 septembre 2022

West My Friend dans nos studios

20 juillet 2022

Les chefs véganes et francophones à suivre, absolument!

13 juillet 2022