ACTUALITÉS

À lire aussi

Trois commerces locaux dénoncent la perte de stationnement

3 juillet 2020 | Marina van Wittenberghe

Photo d’archive : Radio Victoria

Trois propriétaires d’entreprises, sur l’avenue Oak Bay, ont déclaré que leurs magasins pourraient ne pas se remettre de la crise de la COVID-19 dû aux quatre places de stationnement qui ont été condamnées de l’autre côté de la rue pour faire place à la terrasse d’un bar.

Bunny Doyle, qui possède le magasin de vêtements Shabby Rabbit, au 2225 avenue Oak Bay, a expliqué dans une entrevue à Vic News qu’elle ignorait que quatre places de stationnement seraient utilisées. 

Les places de stationnement devant le Penny Farthing, Vis à Vis, Rogers Chocolate et Walk In Comfort sont maintenant protégées par des cônes et le Penny Farthing est en train d’installer une terrasse sur les places de stationnement.

Le 28 mai, le conseil municipal d’Oak Bay avait voté pour permettre aux entreprises de déposer une demande d’agrandissement temporaire sur les trottoirs et sur les places de stationnement.

Dans l’espoir de stimuler leur propre entreprise, Bunny Doyle a fait une demande pour un panneau de stationnement qui réserverait des places pour la Oak Bay Gallery, le Shabby Rabbit et Maresa Boutique.

Le maire d’Oak Bay, Kevin Murdoch, a précisé que le plus grand parc de stationnement du quartier, celui du centre récréatif de Monterey et de la bibliothèque, se trouvait directement derrière le Shabby Rabbit. Ce parc de stationnement compte 75 places et reste majoritairement vide durant l’été.

Source : Vic News

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022