ACTUALITÉS

À lire aussi

Un Québecois arrêté par Interpol en France

22 octobre 2019 | Radio Victoria

Un Québécois qui s’est enfui en France il y a deux ans après avoir été accusé de tentative de meurtre à Victoria est de retour derrière les barreaux.

Sébastien Normandin, 49 ans, a comparu devant le tribunal provincial de Victoria lundi après avoir été arrêté en France et extradé au Canada. Normandin était recherché par Interpol.

Normandin a été arrêté le 27 décembre 2016, après que la police soit intervenue Place Gillespie, dans le quartier Rockland a Victoria. Il aurait utilisé son véhicule pour écraser la voiture de son ancienne petite amie. Normandin fait face à de nombreuses accusations, notamment pour conduite dangereuse, harcèlement criminel et voies de fait contre son ex-petite amie.

Après sa première arrestation en décembre 2016, Normandin est resté en détention jusqu’au 30 mai 2017. Un juge de la cour provinciale a accepté de le libérer sous caution de 5 000 $, à condition qu’il se rende à Montréal pour y vivre. -Il n’était pas obligé de rendre son passeport.

La police a obtenu une photo de Normandin passant la douane à l’aéroport de Toronto le 21 octobre 2017, alors qu’il embarquait pour un vol à destination de l’Angleterre, puis pour la France. Interpol a commencé à le rechercher, en affichant sa photo et ses détails physiques sur la liste rouge. Docteur en histoire de l’Université McGill et ancien professeur universitaire, Normandin est resté actif sur Facebook et Twitter. Il y a écrit : «En dehors des maladies incurables et de la guerre, la prison est la pire des choses. Évitez ça à tout prix »

Source : Times Colonist

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022