ACTUALITÉS

À lire aussi

Qu’est-ce que la BC Restaurant and Foodservices association ? avec Samantha Scholefield

28 mai 2020 | Radio Victoria

Samantha Scholefield
Chargée des communications pour BC Restaurant and Foodservices Association
Photo : BC Restaurant and Foodservices Association

Samantha Scholefied était au micro de Bonjour Victoria ! pour nous éclairer un peu plus sur l’association BC Restaurant and Foodservices dont elle est la chargée de communication.

Cette association s’est fait connaître notamment en accompagnant les entreprises dans une toute nouvelle initiative de la part du gouvernement provincial : l’extension des terrasses.

L’arrivée des patios est perçue comme une bonne nouvelle pour les restaurateurs, nous a confié Samantha Scholefiel, ajoutant qu’elle n’était pas surprise de cette annonce, comme Dre Bonnie Henry est une grande partisane du plein air.

De leur côté, l’association BC Restaurant et Foodservices a envoyé une lettre à chaque ville de la province pour faire appel à leur soutien dans la créativité et la flexibilité des agrandissements des patios. Comme par exemple, quand un établissement n’a pas de terrasse, qu’il soit possible pour lui de prendre le contrôle d’un trottoir ou d’un espace de stationnement. 

Pour l’association, l’idéal serait que la ville approuve un plan complet – comprenant matériel de construction, délimitation du terrain, la taille et le nombre de tables, chaises et personnes. Ainsi, lorsqu’une entreprise souhaite faire une application, le processus devient beaucoup facile et rapide.  

Lors de cette entrevue, notre invitée nous partage plusieurs réseaux sociaux à surveiller de près :

@BCRFA

@BCTastesBetter

@EatDrinkBuyBC

bcrfa.com et buybc.com pour le programme Buy BC : Eat Drink Local.

Retrouvez l’entrevue complet avec Samantha Scholefied de l’association BC Restaurant and Foodservices en balado :

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022