ACTUALITÉS

À lire aussi

La Colombie-Britannique dévoile son plan de reprise

6 mai 2020 | Radio Victoria

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, lors de l’annonce du plan de reprise de la province, le 6 mai à Victoria. Photo : Gouvernement de la Colombie-Britannique.

Le premier ministre de la province John Horgan a dévoilé cet après-midi les quatre phases du déconfinement et de la reprise économique pour la province.

La première phase, dans laquelle nous sommes actuellement, maintient les services essentiels.

La deuxième phase, qui doit démarrer à la mi-mai, prévoit la possibilité de se réunir en petits groupes (maximum 6) tout en conservant la distance physique de deux mètres, le retour des chirurgies non urgentes, des consultations en personne chez les dentistes, les kinésithérapeutes et autres professions médicales, l’ouverture en journée des parcs, et l’ouverture d’un plus grand nombre d’entreprises, dont celles de vente au détail.

Cela inclue aussi les services personnels comme les salons de coiffure et les restaurants.

L’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, mis à part pour les épiceries, est maintenue.

La réouverture des bars, casinos, et boîtes de nuit, ainsi que les voyages à internationaux ne sont pas envisagés à court ou moyen terme.

Les cinq principes de base pour ralentir la transmission du virus restent en vigueur et doivent être observés.

  • Pas de poignées de main
  • Se laver les mains et tousser dans son coude
  • Garder une distance physique de deux mètres lorsque l’on est à l’extérieur, et porter un masque non médical quand il est difficile de maintenir une distance physique appropriée
  • Rester chez soi en cas de symptômes de rhume, grippe, ou COVID-19 jusqu’au rétablissement complet
  • Les personnes à risques (personnes de plus de 60 ans, systèmes immunitaires affaiblis, maladie chronique) doivent réfléchir aux mesures additionnelles qu’elles peuvent prendre

La troisième phase, qui ne peut se passer que si le nombre de nouvelles infections reste stable, verra la réouverture des hôtels, la possibilité de camper dans certains parcs provinciaux, le redémarrage des productions cinématographiques, et la réouverture de certains lieux de divertissement comme les cinémas.

Les écoles et universités reprendront graduellement leurs cours en accueillant de nouveau physiquement les élèves et étudiants mais avec toujours une composante d’éducation à distance.

Cette troisième phase ne commencera pas avant le mois de juin et certaines parties de cette phase ne prendront effet qu’en septembre.

La dernière phase, phase 4, ne pourra être activée que lorsqu’un vaccin n’aura été développé ou que la majorité de la population sera immunisée.

Cela permettra d’arriver à un retour à la normale avec la possibilité de se réunir en larges groupes et la tenue de concerts et de rassemblements.

En cas d’augmentation significative du nombre d’infections, la province pourra toujours revenir à une phase précédente ou même interdire certaines activités, même si la médecin en chef de la province Dre Bonnie Henry a déclaré que ce n’était pas une situation dans laquelle la Colombie-Britannique souhaitait se trouver.

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022