ACTUALITÉS

À lire aussi

Claire Guillaume marche pour les orques

17 mars 2020 | Radio Victoria

marchforthedams.com

Cette entrevue a été enregistrée pour Bonjour Victoria ! le 12 mars 2020 avec Claire Guillaume, militante pour les orques auprès de March for the Dams. Au moment de l’enregistrement la marche se faisait vers le nord depuis Portland, dans l’Etat de l’Oregon – pour faire prendre conscience à tous de la situation critique actuelle des orques mais également des saumons : les saumons restent bloqués dans des barrages et les orques qui s’en nourrissent meurent ainsi de faim, ici autour de l’Île de Vancouver.


Depuis cet enregistrement, la marche a du être arrêtée.
Voici un message de Claire Guillaume, également photographe, adressé aux auditeurs de Radio Victoria, datant du 17 mars 2020 :

« Nous avons du arrêter pour ne mettre en danger personne face au COVID-19. Continuer aurait fait mauvaise presse au mouvement, surtout que les rassemblements de plus de 25 personnes sont maintenant interdits. Nous souhaitons de tout coeur reprendre où nous nous sommes arrêtés dès que nous le pourrons. En attendant, n’oubliez pas d’envoyer vos commentaires publics. »

Claire Guillaume, militante auprès de March for the Dams

marchforthedams.com/fr/

Les orques résidentes du sud sont en voie de disparition. Ces orques ne mangent que du poisson, principalement du saumon, et plus particulièrement du Chinook —ce saumon le plus gros et le plus gras représente 80% de leur régime alimentaire— mais le saumon lui-même est menacé d’extinction.

Plus d’une centaine de personnes ont débuté une marche de 380 kilomètres en 22 jours, pour faire pression sur la U.S Army Corps of Engineers, Bonneville Power Administration et le Gouverneur de l’état de Washington, Jay Inslee; afin de mettre en route l’ouverture de brèches dans les barrages de la rivière Snake dès cette année.

La marche a débuté après la très attendue publication du Draft Environement Impact Statement (EIS) par la U.S. Army Corp of Engineers, Bonneville Power Administration et le Bureau of Reclamation, rejetant les brèches des quatre barrages de la rivière Snake.

Ces barrages tuent environ 8 millions de saumons chaque année. Ils ont détruit les terres sacrées des autochtones et coûtent plus de $1.6 milliard de dollars sur une période de 2 ans.
Sur les 93 000 heures d’électricité produites, seulement 2 heures sont utilisées par les contribuables. Si les quatre barrages de la rivière Snake sont percés cette année, l’Est de l’état de Washington gagnera 200 à 300 millions de dollars de bénéfices par an et une moyenne de 3000 emplois seraient créés.

Suivez les vidéos YouTube de Morgane Trussardi Little Gypsy pour connaitre tous les détails sur la marche (une vidéo tous les 2 jours) :

www.marchforthedams.com

Affiche pour March for the Dams
IMAGE : marchforthedams.com

À lire aussi

Parle-moi de ton bilinguisme

21 juin 2022

Un festival de 10 jours offert par l’orchestre symphonique de Victoria

31 mai 2022

La mort d’un apiculteur : l’analyse de Louis Normand Hébert

30 mai 2022