Victoria : Le conseil approuve 72 nouvelles unités de logement abordable

Une esquisse du nouveau bâtiment situe sur Princess Avenue. Photo : Ville de Victoria.

Jeudi, le conseil municipal de Victoria a approuvé la construction de 72 nouveaux logements pour les résidents à faible revenu dans deux propriétés situées au 330 rue Michigan dans le quartier de la James Bay et au 736 rue Princess, dans le quartier de Burnside Gorge.

Le nouveau développement de logements abordables sur l’avenue Princess sera exploité par la John Howard Society, garantissant l’accès aux unités locatives avec des services de soutien pour les ménages à faible revenu pendant au moins 60 ans. 

«Ce projet est plus qu’un simple projet de logement avec services de soutien. Il rassemble la préparation à l’emploi et la formation aux compétences de vie, le conseil et le logement avec services de soutien pour permettre aux clients de devenir des membres actifs de leur communauté », a déclaré Manj Toor, directeur général de la John Howard Society.

Certaines des innovations et des équipements de ce nouveau bâtiment comprennent un café au rez-de-chaussée et une galerie d’art qui fonctionneront comme une entreprise sociale et offriront à la John Howard Society l’occasion de mettre en œuvre son programme de préparation à l’emploi et de permettre aux artistes locaux de présenter et de vendre leurs arts. 

De plus, environ 46% de la superficie totale sera consacrée aux services commerciaux et communautaires qui ajouteront des emplois et de la formation professionnelle dans le quartier.

Le complexe de logements abordables actuel sur la rue Michigan appartient et est exploité par la Capital Regional Housing Corporation (CRHC) et compte quatre immeubles résidentiels multifamiliaux. 

Le CRHC conservera le bâtiment patrimonial et démolira trois anciens bâtiments pour faire place à deux nouveaux immeubles multifamiliaux de quatre étages pour un total de 106 unités, soit une augmentation nette de 44 logements. Toutes les unités des bâtiments neufs et existants resteront abordables.

Plus d'articles :