Une réunion spéciale à huis clos sur les campements de sans-abri

Les exigences des mesures d’urgence de santé publique COVID-19 ont contribué à une augmentation significative du nombre de personnes sans-abri se réfugiant dans les parcs.
Photo : Radio Victoria

La mairesse de Victoria, Lisa Helps, va organiser une réunion spéciale à huis clos, du conseil municipal, ce jeudi, affirmant que celle-ci aura lieu afin de recevoir des conseils juridiques sur les meilleures options qui existent pour mieux gérer la situation des campements de sans-abri dans la ville.

CHEK News rapporte que tous les matins, des bénévoles de SOLID vont sur les terrains de jeux et dans les buissons, à la recherche de seringue jetées. Mais avec les gens qui campent maintenant dans les rues et les parcs de la ville, il a été impossible de suivre le rythme. C’est pourquoi une deuxième équipe doit se joindre à eux.

Samedi, un homme a marché sur une aiguille hypodermique non bouchée quand il se promenait le long d’un sentier du parc Beacon Hill. C’était le troisième incident impliquant des seringues ce mois-ci.

De nombreux défenseurs disent que si le campement devient finalement complètement interdit à Beacon Hill, la question ne sera pas réglée mais aura juste été déplacée.

Concernant les seringues, SOLID affirme que des sites de consommation plus sûrs, avec des heures d’ouverture plus longues, feraient une différence.

Source : CHEK News

Plus d'articles :