Une page de l’Histoire de l’immigration au Canada : le MV Sun Sea

Le MV Sun Sea à Esquimalt Harbour le 13 août 2010
Photo : wongo888 sur Flickr

Collaboration entre Radio Victoria et Radio-Canada : chaque semaine retrouvez un journaliste de Radio-Canada pour discuter de sujets touchants la province.

Il y a 10 ans, un bateau avec à son bord 492 tamouls en provenance du Sri Lanka s’est approché de la côte ouest du Canada. C’était le 12 août et des hommes, des femmes comme des enfants pouvaient être aperçus depuis les terres.

On revient sur cette page de l’Histoire de l’immigration au Canada avec le journaliste Adrien Blanc, de Radio-Canada Colombie-Britannique / Yukon.

Les passagers de ce navire prétendaient fuir les persécutions dans leur pays, mais le gouvernement craignait que des séparatistes tamouls, considérés comme une organisation terroriste par le Canada, ne soient présents. La majorité d’entre eux ont, finalement, obtenu le statut de réfugié.

Richard Kurland, avocat spécialisé en immigration à Vancouver, se souvient avec émotion de l’arrivée des demandeurs d’asile sur la côte Britanno-colombienne, qui venaient de traverser l’océan Pacifique sur un navire de fortune.

« Ils gardent contact avec moi, dans la rue de temps en temps une personne m’arrête : vous ne me connaissez pas mais vous avez aidé mon père (…), c’est très émotionnel », a confié en français Richard Kurland à Adrien Blanc.

Selon l’avocat spécialisé en immigration, l’affaire du MV Sun Sea a provoqué des changements clés dans la politique d’accueil des réfugiés au Canada, rapporte notre invité.

Écoutez l’entrevue complet avec Adrien Blanc, journaliste à Victoria pour Radio-Canada, dans ce balado :

Retrouvez l’article original ici.

Plus d'articles :