Une exposition dans Fan Tan Alley

Photo : Paul L. sur Yelp

Une nouvelle exposition dans Fan Tan Alley, qui vise à sensibiliser les passants à l’histoire du quartier, ouvrira prochainement.

L’exposition présente une carte de 1891 qui met en évidence Fan Tan Alley, également connue sous le nom de « the bank street », en tant que centre économique reliant le commerce transpacifique à l’intérieur des terres.

À cette époque, le commerce de l’opium était encore légal et rapportait à la ville « beaucoup de revenus », selon Tzu-I Chung, conservatrice de l’exposition.

En face de cette carte, se trouve une vitrine numérique présentant une lanterne faite à la main qui fut exposée, entre autre, au siège franc-maçon chinois – l’une des plus anciennes organisations chinoises du pays, datant de 1863.

Mme Chung souhaite sensibiliser les passants à l’histoire des lieux, tout en découvrant l’art et l’artisanat incroyables de cette époque. La lanterne est présentée en format numérique car elle est extrêmement fragile et n’est pas en état d’être exposée pendant de longues périodes.

Le 16 juillet, la province a annoncé un investissement de 10 millions de dollars pour construire le premier Musée canadien chinois dans le pays, qui comprendra un centre d’art dans le quartier chinois de Vancouver, ainsi que d’autres dans différentes régions.

Mme Chung souhaite également mettre en lumière le racisme anti-asiatique qui a été ressenti et pourquoi les nouveaux arrivants Chinois choisissaient souvent de s’installer dans ce quartier.

Dans les années 1800, le pont de la rue Johnson n’était qu’un ravin. En raison de discriminations, les Chinois ont dû s’y installer, car celui-ci se trouvait à l’extérieur de Fort Victoria.

L’exposition ouvrira officiellement le 24 juillet.

Source : Vic News

Plus d'articles :