Un grand rassemblement de jeunes, marqué par l’agressivité

Image : goodtimes.gov.bc.ca

Certains habitants de Saanich sont préoccupés par un grand rassemblement de jeunes qui a eu lieu vendredi soir, dans le quartier où se trouve Panama Flats.

Les résidents du quartier ont rapporté à CHEK News, que vers 22 h 30 ce soir là environ 100 jeunes se sont rassemblés près de l’école primaire Northridge – précisant que le groupe, qui se trouvait derrière l’école au début, était un peu bruyant mais pas si dérangeant. 

Lorsque les jeunes ont décidé de traverser la colline et se disperser dans la rue, cela fût une autre histoire.

Un résident, qui surveillait le groupe depuis son allée, a rapporté qu’ils avaient environ 16 ans, et qu’ils étaient clairement tous en état d’ébriété.

Un autre résident a filmé la scène. On peut entendre dans l’enregistrement que certains jeunes l’ont insulté. On constate également que ces jeunes ne respectent pas la distance physique demandée par les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique, et que même malgré cette proximité aucun masque n’est porté.

Les menaces de la part des jeunes auraient commencé à ce moment-là, sortant une matraque et un couteau face à un des résidents.

Après avoir composé le 911, des voisins ont déclaré à CHEK News que la police de Saanich ne s’est présentée que 40 minutes plus tard, et qu’une fois sur place les agents n’avaient pas pleinement conscience de ce qui était arrivé.

La police n’avait pas été mise au courant de la présence d’armes et des menaces qui ont été proférées à l’égard de certains résidents.

Un des résidents, ayant composé le 911, a ouvertement fait savoir qu’il y avait un grand problème de rapport d’informations avec les services d’E-Comm, qui est le premier point de contact pour toutes les personnes qui composent le 911.

Source : Times Colonist

Plus d'articles :