Un avocat s’attend à ce que la condamnation de la conductrice qui a gravement blessé une enfant soit compliquée

Tenessa Nikirk se cachant des médias
IMAGE : CTV News Vancouver Island

Pendant que Leila Bui, 13 ans, était assise dans son fauteuil roulant, les yeux fermés, ses parents Kierry Nguyen et Tuan Bui ont dit aux journalistes, en pleurant, que tout ce qu’ils souhaitaient était d’avoir des excuses sincères de la part de Tenessa Nikirk.

Vic News nous rapporte que selon l’avocat de la défense de Victoria, Michael Mulligan, le juge qui fixera la peine pour Tenessa Nikirk aura une décision difficile à prendre. Nikirk a été reconnue coupable de conduite dangereuse causant des lésions corporelles après avoir heurté Leila, alors âgée de 11 ans, avec son SUV lorsque l’enfant traversait un passage pour piétons à Saanich en décembre 2017.

Leila a subi des blessures catastrophiques au cerveau et au corps et n’a pas réagi depuis. Elle est alimentée par un tube de trachéotomie et ne peut plus quitter son fauteuil roulant depuis qu’elle a été frappée. Elle a constamment besoin de soins.

Le verdict de culpabilité signifie que Tenessa Nikirk devra payer pour tous les soins médicaux de la petite fille, qui pourraient durer toute une vie. Mais Michael Mulligan dit que dans des cas comme celui-ci, la culpabilité morale et la dissuasion créent des questions qui méritent d’être examinées. Un conducteur dangereux qui ne frappe personne devrait-il être traité de la même manière qu’un conducteur dangereux, comme Nikirk, qui a frappé quelqu’un ? Même si c’est le comportement – et non la conséquence – qui conduit au verdict de culpabilité, c’est la conséquence qui change la note. Nikirk sera en cour mardi pour fixer une date de condamnation.

Source : Vic News

Plus d'articles :