Sursis pour la tente communautaire dans le parc Beacon Hill - Radio Victoria

Sursis pour la tente communautaire dans le parc Beacon Hill

Jeudi 21 janvier, à 8h du matin, des officiers de la police et des services municipaux sont intervenus dans le parc Beacon Hill, au niveau de la tente communautaire non autorisée par la Ville de Victoria.

Les volontaires qui s’occupent de cette tente communautaire ont alors lancé une vidéo en direct sur le Facebook de leur page, Meegan Community Tent. Selon eux, les policiers seraient ensuite partis vers 9h en promettant de revenir à midi.

Sur cette autre vidéo en direct, on entend un officier dire : « D’ici midi nous voulons voir cette chose démontée » (« By noon we wanna see this thing coming down »).

Dans la matinée du jeudi 21 janvier, de nouveaux tags sont apparus sur la tente communautaire dénonçant le colonialisme et la paupérisation.

Dans la matinée, des journalistes, des activistes, des avocats et des citoyens étaient présents, dans l’attente d’un éventuel retour des forces de l’ordre. A l’intérieur de la tente, plusieurs personnes étaient enchainées à la structure de la tente.

Un journaliste de CTV interroge Shae Perkins à l’entrée de la tente communautaire.

Parmi les jeunes enchaînés à la tente, nous avons rencontré Anthony Bryan, un jeune francophone de 29 ans, originaire du Québec. Anthony vit dans le parc Beacon Hill depuis juillet 2020. Ecoutez ci-dessous son témoignage :

Anthony Bryan vit dans le parc Beacon Hill depuis juillet 2020. Ici, il est enchaîné à la structure de la tente communautaire, le jeudi 21 janvier 2021.

Une précédente tente communautaire, ainsi que des douches, avaient été démantelées le vendredi 20 novembre 2020. Nous avions alors rencontré deux jeunes membres du collectif Showers for the Unhoused

La Ville de Victoria maintient son engagement de loger tous les sans-abris d’ici le 31 mars.

Plus d'articles :