Stephen Andrew remporte l'élection partielle de Victoria - Radio Victoria

Stephen Andrew remporte l’élection partielle de Victoria


Stephen Andrew s’était deja présenté aux élections municipales de 2018. Il a été élu samedi conseiller municipal lors de l’élection partielle. Photo : Facebook Stephen Andrew.

L’ancien journaliste Stephen Andrew a remporté samedi l’élection partielle de Victoria, avec 6 937 voix.

Il devance Stefanie Hardman,  la candidate du groupe Together Victoria, qui a déjà deux conseillers sur les 9 élus que compte le conseil municipal (Sarah Potts et Sharmarke Dubow), qui a elle obtenu 3 783 voix.

Roshan Vickery s’est classé troisième avec 603 voix, et aucun autre des 9 candidats n’a recueilli plus de 300 bulletins de vote. 

A noter le taux de participation particulièrement faible, 17,5%, soit moins de la moitié de celui des élections municipales de 2018 (43,5%). 

M. Andrew s’était d’ailleurs présenté à cette élection, dans le cadre de la liste du Nouveau conseil, et avait obtenu 9 098 voix. Il avait raté de peu un siège en se classant à la neuvième place.

M. Andrew a axé sa campagne en opposition des politiques actuelles du conseil municipal.

Il demande une meilleure maîtrise des dépenses globales et des investissements, et se prononce en faveur d’un renforcement de la sécurité publique, par notamment l’augmentation du budget et des effectifs des services de police.

Le nouveau conseiller municipal est par ailleurs acquis au projet d’amalgamation entre Victoria et Saanich : « Bien que je ne pense pas que la fusion permettra de réaliser des économies importantes, je vois le potentiel d’une meilleure prestation de service dans toute la région », commente-t-il sur son site internet.

Enfin, son opposition à la politique de la ville s’est aussi cristallisée sur la gestion de l’itinérance, puisqu’il souhaite interdire les abris et les tentes dans les parcs en journée.  

Plus d'articles :

VicPD budget police victoria actualité francophone Victoria Colombie Britannique

Victoria : le budget de la police en question

La Ville de Victoria s’apprête à dépenser plus en 2021 pour son service de police VicPD que pour l’intégralité de son budget d’investissement. Une situation inédite qui soulève des interrogations sur le poids budgétaire grandissant de VicPd, qui consomme déjà près du quart des ressources de fonctionnement du budget de la ville.