Réouverture des restaurants, rassemblements intérieurs et extérieurs : tout ce qu’il faut savoir du plan de réouverture de la C.-B.

Après 14 mois de pandémie, la lumière au bout du tunnel est « plus proche, plus forte, et plus vive » a dit la médecin hygiéniste en chef Dre Bonnie Henry cet après-midi lors de la présentation du plan de réouverture de la Colombie-Britannique et du relâchement des restrictions qui vise, à terme, un retour à « la normale ».

Dès à présent, il est possible d’inviter jusqu’à cinq personnes chez soi, de se rassembler avec 10 personnes à l’extérieur, et tant les restaurants que les bars peuvent accueillir des clients en intérieur, par groupe de six personnes maximum.

Les voyages à l’intérieur des trois régions sanitaires (île de Vancouver, Fraser-Vancouver, Nord et Intérieur) sont possibles sans restrictions. Enfin, il est possible de pratiquer des sports d’équipe en extérieur, pour tous les âges, mais sans spectateurs.

Trois critères clés

Le plan de réouverture de la province est basé sur trois critères clés : le nombre de personnes vaccinées, le nombre de nouveaux cas de COVID-19, et le nombre de personnes hospitalisées et aux soins intensifs.

« La vaccination est l’outil qui va nous permettre de sortir de cette pandémie, » a insisté la Dre Henry. Les enfants de plus de 12 ans et tous les adultes peuvent s’inscrire pour recevoir leur première dose sur le site du gouvernement. Le port du masque et la distanciation physique continueront pour le moment d’être obligatoires. Chaque nouvelle phase ne sera franchie que si les trois indicateurs atteignent les cibles préconisées.

2e étape : le 15 juin (au plus tôt)

Si les nouveaux cas de COVID et le nombre de personnes hospitalisées continuent de baisser et qu’au moins 65 % des adultes Britanno-Colombiens ont reçu leur première dose, la province pourra entrer dans la phase 2 du plan de réouverture, au plus tôt le 15 juin.

Cette 2e phase autoriserait des rassemblements extérieurs d’un maximum de 50 personnes, ce qui permettrait la réouverture des théâtres, cinémas, et la célébration des mariages. La vente d’alcool pourrait être allongée à minuit et il serait possible de voyager librement dans toute la province. Pour les activités sportives, les sports d’équipes pourraient reprendre en intérieur, mais sans spectateurs, les activités physiques à haute intensité pourraient redémarrer, mais à capacité réduite, et les sports en extérieur pourraient réunir un maximum de 50 spectateurs.

3e étape : 1er juillet (au plus tôt)

Si la tendance se maintient, avec peu de nouveaux cas de COVID, et si la baisse du nombre de personnes hospitalisées se poursuit, et que 70 % des adultes sont vaccinés, la province entrera dans la 3e phase de son plan de réouverture.

Changement majeur, le port du masque sera recommandé, mais ne sera plus obligatoire.

Les rassemblements intérieurs et extérieurs seront de retour à capacité maximum. En fonction des décisions du gouvernement fédéral, il serait possible de voyager sans restrictions dans tout le pays. Pour les activités sportives, les activités de fitness à haute intensité pourront augmenter leurs participants, et les sports d’équipe en intérieur pourront comprendre un nombre restreint de spectateurs.

4e phase : retour à la normale ?

Si, d’ici le 17 septembre, la province a pu franchir les phases précédentes, et si les cas et les hospitalisations restent faibles, et que plus de 70 % de la population adulte est vaccinée, la province pourra passer à la phase 4 : un retour des contacts à la normale, le port du masque deviendra alors un choix personnel, et l’ensemble des lieux de travail pourront reprendre le travail en présentiel.

Les compétitions sportives pourront avoir lieu à condition d’avoir un plan sanitaire et les événements sportifs d’intérieur et d’extérieur pourront augmenter leur nombre de spectateurs.

Plus d'articles :