Autant de cas ces derniers jours que pendant la première moitié de juin

La médecin hygiéniste de la province, Dre Bonnie Henry, demande à la population de se souvenir de ses contacts de ces derniers jours. Photo : Gouvernement de la Colombie-Britannique.

Le retour à la réalité après la longue fin de semaine a été abrupte : le nombre de cas dans les quatre derniers jours est égal au nombre de cas total de la première moitié du mois de juin, a tenu à souligner le ministre de la Santé Adrian Dix. 

Suite à la dernière mise à jour vendredi passé, qui annonçait 50 nouveaux cas, la province en a enregistré 146 additionnels en quatre jours.

La médecin hygiéniste en chef, Dre Bonnie Henry, demande à toute la population, suite à la longue fin de semaine, de se souvenir de ses activités et rencontres et de consulter les alertes sur les sites du BC CDC et des régies de la santé de la province.

La Colombie-Britannique compte 3 787 personnes infectées depuis le début de la pandémie, dont 3 592 personnes rétablies et 195 décès. Il y a deux nouveaux cas depuis vendredi passé dans la régie de la santé de l’Île de Vancouver, portant le nombre total des cas actifs à quatre. 

Retracer la transmission : des resouces à conserver

La Dre Henry a commenté sur la progression rapide des nouveaux cas, en ajoutant ne pas être inquiète pour la plupart d’entre eux comme la recherche de leurs contacts est gérable.

Par contre, dans certains cas, il est difficile de remonter la chaîne de transmission efficacement.

Des enquêteurs de la COVID-19 à travers la province sont dédiés au traçage parce que les chiffres restent faibles. Par contre, si le nombre de cas explose, ce service deviendra difficile à offrir. La Dre. Henry invite les Britanno-Colombiens, plus que jamais, à suivre ses recommandations compte tenu que « le virus frappe là où il veut.» 

L’anxiété face au retour en classe

Alors que la réouverture des écoles soulève des inquiétudes à travers le Canada, la Dre. Henry a tenu à rappeler qu’elle travaille activement, avec tous les acteurs impliqués dans le milieu scolaire, au développement d’un plan. Ce dernier assurera un retour en classe sécuritaire et nécessaire au développement de nos enfants. Elle rappelle aux parents qu’il y a toujours eu des arrangements particuliers en milieu scolaire auxquels ils ont toujours accès.

Correction (5 août 2020) : il y a eu autant de cas de COVID-19 en Colombie-Britannique durant la longue fin de semaine du 1er au 3 août que durant la première moitié du mois de juin, et non durant tout le mois de juin, comme indiqué précedemment.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Tous nos articles sur la pandémie