Ouvrez les « Guillemets » !

Les guillemets, un symbole neutre, qui ne possède ni frontière ni statut disciplinaire; c’est sur ces principes que la revue étudiante Guillemets s’est bâtie.

Évaluée par les pairs, cette revue Littéraire, présente annuellement des travaux créatifs et universitaires des étudiants de premier cycle, inscrit à l’Université de Victoria ou qui en ont récemment été diplômés. 

Callum McDonald, son rédacteur en chef, précise qu’ « il y avait un M. Guillemets » : l’étymologie de guillemet viendrait du diminutif de Guillaume, prénom de l’imprimeur français Guillaume I Le Bé, l’inventeur présumé de ce signe.

La revue aborde plusieurs sujets reliés à la francophonie, tels que l’écriture, le théâtre, la poésie, le cinéma et la sémiotique. L’invité de Bonjour Victoria ! a pour cette occasion écrit une pièce de théâtre.

Lorsqu’il était en France pour un programme de théâtre, Callum McDonald a souhaité mélanger la France contemporaine et le théâtre classique à travers une pièce ayant entre autres pour protagonistes Napoléon III, un touriste et un gilet-jaune. Cette pièce, à la note humoristique, est un bel exercice de style que le rédacteur en chef de Guillemets souhaite exploiter à l’avenir. « J’aimerai écrire du théâtre mais pas professionnellement », précise Callum McDonald.

Ce type de publication périodique, spécifique au champ littéraire, est aussi lieu à la polémique et le manifeste. À travers l’Histoire, on peut observer un grand nombre de revues qui ont été des brulots, notamment avec le mouvement Dada. Guillemets s’ouvre d’ailleurs avec un texte sur un sujet faisant polémique, « un débat entre le gouvernement du Québec et un restaurant », rédigé par Dominique Fortier : « Un restaurant italien se retrouvait [ en 2013 ] au centre des actualités pour un mot anglais sur le menu. La raison en est la suivante : pasta n’est pas un mot français. (Or, ce n’est pas un mot anglais non plus, mais tant pis.) ».

Pour lire la première parution de Guillemets : Volume 1, numéro 1

Vous pouvez également connaitre tous les détails de cette entrevue avec Callum McDonald, rédacteur en chef de Guillemets avec ce balado :

Plus d'articles :