Où se trouvent les intersections les plus dangereuses de l’Île de Vancouver ?

L’échangeur McKenzie, comprenant les intersections avec la Galloping Goose et Admirals Road, a vu 101 accidents en 2019.
Photo d’archive : Radio Victoria

Des intersections de Saanich occupent le top 3 de la liste émise par la société d’assurance automobile de la Colombie-Britannique (ICBC) concernant les lieux comptant le plus d’accidents sur l’Île de Vancouver en 2019.

Cette semaine, ICBC a publié des données pouvant être consultées avec des filtres tels que par municipalité, nom de rue ou type d’usager de la route.

Un planificateur à la sécurité des transports, Chris Foord, a déclaré au Times Colonist que les données devraient rappeler à tous les usagers de la route qu’il faut faire très attention à l’approche et au passage des intersections – là où se produisent le plus grand nombre de collisions.

En haut de la liste, se trouve l’échangeur McKenzie, avec les intersections Galloping Goose et Admirals Road, où il y a eu 101 accidents l’année dernière.

La deuxième sur la liste est l’intersection de la rue Douglas et de l’avenue McKenzie, comprenant les bretelles d’accès et de sortie McKenzie et l’autoroute Patricia Bay. 68 accidents y ont été reportés en 2019.

En troisième, avec 62 accidents, l’intersection du chemin Boleskine, la rue Douglas et du chemin Saanich. 

Ces nombres élevés peuvent probablement être attribués aux conducteurs qui accélèrent à la vue du feu orange, a déclaré Chris Foord.

Les piétons doivent se rappeler que les passages pour piétons ne sont pas des lieux sûrs et qu’il faut absolument rester vigilants lorsqu’ils sont utilisés.

En moyenne, neuf personnes ont été tuées chaque année, et 7 100 ont été blessées, dans des collisions sur les routes de l’Île de Vancouver, au cours des cinq dernières années.

Source : Times Colonist

Plus d'articles :