Mille personnes en isolation dans la province

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, et la médecin hygiéniste en chef, Dre Bonnie Henry, à Victoria le 22 juillet. Photo : Gouvernement de la Colombie-Britannique.

La pression monte sur les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique alors qu’elles ont tenu, aujourd’hui, une seconde conférence de presse imprévue en moins d’une semaine.

« Près d’un millier de personnes sont présentement en isolation. Elles ne peuvent ni travailler, ni voir leurs amis et profiter de l’été comme nous », a indiqué la médecin hygiéniste en chef Bonnie Henry en demandant aux Britanno-Colombiens de restreindre leurs interactions physiques à leurs bulles respectives.

Le nombre de nouveaux cas en Colombie-Britannique continue son ascension avec 62 nouveaux depuis lundi.

Aucun nouveau décès n’a été enregistré dans la province et 2 888 personnes sont maintenant rétablies. Il y a un nouveau cas depuis lundi dans la régie de la santé de l’Île de Vancouver et le nombre de cas actifs se chiffre aujourd’hui à huit.

Nouvelles directives pour les restaurants et les bars

Des modifications ont été apportées aux recommandations de la santé publique en ce qui a trait aux bars et aux restaurants comme la plupart des nouveaux cas d’infection récents y sont liés. 

Les clients devront rester assis en tout temps lorsqu’ils se trouvent dans ces établissements qui fermeront désormais à 23 h. L’accès à la piste de danse dans les bars sera interdit. Le détail de l’ensemble des modifications sera disponible en ligne sous peu.

La Dre Henry tient à rappeler que c’est la multiplication des groupes auxquels on s’associe jour après jour qui pose problème, même lorsque les groupes sont petits. La santé publique doit présentement faire un suivi avec une trentaine de personnes par nouveau cas infecté.
Or les modélisations indiquent que les autorités sanitaires doivent pouvoir retracer 75 % des contacts d’une personne infectée dans les 48 h à 72 h suivant un test positif, afin d’empêcher une transmission exponentielle du virus.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Tous nos articles sur la pandémie