Marie-Josephe Angélique

Les Cahiers de l’Histoire sont consacrés cette semaine à l’histoire de Marie-Josephe Angélique, une esclave noire née à Madère vers 1705. Devenue « propriété » d’une veuve de marchand, à Montréal, elle s’efforcera en vain de se libérer de sa condition d’esclave. En 1734, elle est accusée d’avoir allumé le feu qui a détruit une grande partie de la ville ; elle sera condamnée par un tribunal inquisitoire, puis torturée et pendue. Écoutez le récit de Guy Pruvot.

Tara Matthews

Tara Matthews

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Balados qui pourraient vous intéresser :