L’idée du sans-abris

Logo du balado The Homeless Idea
Photo : The Homeless Idea

Au moment où cette entrevue a été enregistrée, le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, s’était déjà exprimé sur la situation du sans-abrisme dans le parc Beacon Hill, et la Cour suprême de la Colombie-Britannique, elle, était entrain d’émettre son ordonnance.

Entièrement animé et co-animé par des personnes vivant dans la rue, The Homeless Idea présente les hauts et les bas de l’itinérance. Ce balado permet aux auditeurs de découvrir la vie quotidienne des sans-abri et de défendre leurs idées dans le contexte politique actuel. Les épisodes portent entre autre sur les règlements municipaux et d’autres questions touchant les sans-abri dans leur lutte pour un logement équitable et la dignité humaine.

« J’espère apporter plus d’unité dans ce monde afin que les générations futures n’aient pas à vivre dans la pauvreté » confie Shea Smith, réalisateur et animateur de The Homeless Idea, qui se voit comme un porte-parole pour la communauté sans-abris de Victoria.

Il y a actuellement prés de 100 personnes qui campent au parc Beacon Hill, dont Shea Smith qui produit son balado sur les lieux, depuis sa tente. Les logements abordables sont rares, et les services proposés aux personnes vivant dans les refuges sont ouverts sur des horaires restreints – s’ils sont ouverts – depuis la pandémie.

Invité de Bonjour Victoria !, M. Smith a quitté l’Alberta à la recherche d’une nouvelle vie en Colombie-Britannique et s’est retrouvé comme, un trop grand nombre de personnes, dans la difficulté de trouver un logement dû à un marché locatif au prix faramineux.

« Ouvrez votre cœur, ouvrez votre esprit, ouvrez vos yeux pour voir ce qu’il se passe (…) essayez d’être un peu plus conscient de ce qu’il y a autour de vous » partage Shea Smith avec émotions, au sujet des barrières qui existent entre les sans-abri et le reste de la communauté. Cependant, il observe des changements ces derniers temps, allant dans le bon sens selon lui, et c’est aussi ce qu’il souhaite encourager avec The Homeless Idea.

« La solution serait d’être plus compréhensif et de ne pas être si dur les uns envers les autres ».

Shea Smith, sans-abri, réalisateur de The Homeless Idea.

Depuis que la Ville de Victoria a autorisé les sans-abri a laisser leur campement en journée dans le parc Beacon Hill, Shea Smith et ses voisins de tente soufflent. Cette initiative leur a permis de retrouver un peu de calme.

Au sujet de l’initiative de la province avec les hôtels, le réalisateur de The Homeless Idea, pense que c’est une bonne idée mais que ce n’est pas assez et que celle-ci a été « coupée trop tôt » dans son élan : « Les sans-abris ont une certaine attitude (…) on ne peut pas attendre qu’une personne se socialise comme ça en fermant une porte d’hôtel derrière lui ».

Retrouvez dans ce balado l’entrevue complet avec Shea Smith, sans-abri à Beacon Hill :

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Aussi dans l'actualité du Grand Victoria :