Les universités se préparent au retour des étudiants internationaux

Photo : Adobe Stock

À trois semaines de la rentrée, les établissements postsecondaires de l’Île de Vancouver se préparent au retour des étudiants internationaux qui devront être mis en quarantaine.

Le Times Colonist rapporte que les établissements prévoient d’offrir principalement des cours en ligne, mais qu’il y aura tout de même parfois des cours en personnes – alors ils se doivent d’apporter une réponse adéquate.

L’Université de l’île de Vancouver (VIU), par exemple, exigera que les étudiants arrivant de l’étranger soient mis en quarantaine dans des chambres désignées dans leurs résidences, tandis que l’Université de Victoria (UVic) s’attend à ce que les étudiants soient mis en quarantaine hors du campus.

Plus de 3 000 étudiants internationaux sont inscrits pour cette nouvelle année scolaire à UVic, un nombre similaire à l’année dernière. Mais cela n’indique pas combien d’entre eux déménageront dans le Grand Victoria pour étudier, car certains pourraient faire tous leurs cours en ligne.

Pour l’instant, 43 étudiants internationaux ont des places réservées dans les résidences sur le campus de UVic, reste à voir maintenant si ils devront être mis en quarantaine. Le nombre de lits en résidence a été réduit de 2 300 à 800 cette année, et les colocations ne sont plus acceptées afin de réduire le risque de propagation de la COVID-19. 

À VIU, tout étudiant venant de l’étranger pour étudier dans un programme qui implique des cours en personne se doit de se mettre en quarantaine, qu’il ait ou non l’intention de vivre sur le campus. L’université a dédié 20 espaces de résidence pour les étudiants en quarantaine et sept lits sont déjà réservés. Le programme de quarantaine coûte entre 50 $ et 60 $ par nuit.

Source : Times Colonist

Plus d'articles :