Les services d'incendie du Grand Victoria signent un nouvel accord d'entraide - Radio Victoria

Les services d’incendie du Grand Victoria signent un nouvel accord d’entraide

Actualité Francophone Français Victoria Radio Victoria Colombie-Britannique
Selon les élus de Victoria, le service Victoria Fire était trop souvent sollicitée pour intervenir en dehors des limites municipales sans recevoir de juste compensation. Photo : Radio Victoria

Victoria, Saanich et Oak Bay ont mis à jour leur accord d’entraide en matière de lutte contre les incendies, qui vise à rationaliser les opérations dans la région.

L’accord initial entre les trois municipalités date de 1980, une époque où les demandes de services d’urgence étaient nettement inférieures. Les appels de service représentent aujourd’hui plus de 7 000 appels par an pour Victoria, 6 500 pour Saanich et 1 300 pour Oak Bay.

De plus,  la capitale avait menacé en août dernier de se retirer de l’accord, affirmant que Victoria Fire Department (VFD) était trop souvent sollicité pour intervenir en dehors des limites municipales sans recevoir de juste compensation.

Grâce à cette mise à jour, les services d’incendie n’ont plus besoin de déposer une demande préalable pour intervenir dans une autre municipalité

Selon Victoria, Saanich et Oak Bay, ce nouveau modèle d’entraide automatique permet aux services de secours et d’incendie d’envoyer une réponse coordonnée et prédéterminée à des types de risques spécifiques, ainsi qu’une capacité d’intervention plus importante et plus rapide. 

Le nouvel accord augmentera également la capacité des ressources de chaque service d’incendie et offrira des possibilités de formation et de planification opérationnelle intercommunales.

Parallèlement, un processus de recouvrement des coûts a également été mis en place. Les municipalités seront remboursées pour leur travail en dehors de leur propre région.

« Cet accord plus moderne et global est conforme aux attentes de collaboration, de services rationalisés et d’économies d’échelle, ce qui se traduit par une prestation de services rentable et une meilleure utilisation de l’argent des contribuables», ont déclaré les trois municipalités dans un communiqué mardi.

Selon le chef des pompiers de Victoria, Paul Bruce, «ces nouveaux accords offrent un outil important que les services peuvent utiliser dans les situations où des ressources supplémentaires sont nécessaires immédiatement, pour assurer la sécurité des pompiers et des citoyens des trois municipalités ».

Plus d'articles :