Les plans de Langford face à la pandémie actuelle

Vue de Langford depuis l’Est sur Westhills vers le terrain de rugby
Photo : Wikipédia

En mars, Langford a accepté de dépenser jusqu’à 400 000 $, pour ses résidents, pour mettre un frein à la propagation de la COVID-19. Environ 175 000 $ proviennent des fonds alloués de l’incident de Danbrook One en décembre 2019. Le reste du financement provient du Fonds des opérations d’urgence, selon le rapport du personnel.

Le centre des opérations d’urgence de Langford, ainsi qu’un groupe de travail créé par le conseil, s’efforcent de créer et de mettre en œuvre diverses mesures pour lutter contre la pandémie.

L’initiative en ligne COVIDLangford.com a récemment été lancée et a coûté à ce jour environ 100 000 $. Le site fournit un outil d’auto-évaluation et un accès a des tests à domicile pour la COVID-19. Selon le rapport du personnel, plus de 1 000 appels ont été effectués et plus de 30 résidents ont été testés. L’initiative a également été proposée dans d’autres municipalités de l’ouest et à Sooke – sans aucuns frais supplémentaires.

Au côté de la société locale The Sign Pad, la Ville a imprimé et installé, pour les entreprises, plus de 1 700 marquages au sol pour établir la bonne distanciation sociale.

Langford est également en train d’acquérir 50 lecteurs infrarouges portables pour prendre la température de quelqu’un depuis son front. Les capteurs coûtent 1 500 $ et seront offerts aux entreprises et aux autres partenaires clés de la communauté.

Dans ses autres initiatives, la ville de Langford a acheté 40 000 masques de protection de qualité non médicale et 5 000 masques faciaux à donner aux travailleurs en première ligne.

Source : Vic News

Plus d'articles :