Les automobilistes de la Colombie-Britannique avec des véhicules bruyants peuvent être passibles d’une amende importante

Une personne utilisant un autoradio dans un véhicule
IMAGE : Breakingpic

Le 4 février, un automobiliste avec un pot d’échappement bruyant est passé devant un policier de Saanich qui se trouvait dans un véhicule banalisé. Le conducteur a été arrêté et l’agent de police a découvert que celui-ci n’était pas autorisé à conduire. La voiture a été mise à la fourrière et l’automobiliste devrait prochainement comparaître devant le tribunal.

Markus Anastasiades, officier à l’information au public pour la police de Saanich, a expliqué qu’en vertu de la loi sur les véhicules à moteur, le bruit inutile entraîne une amende de 109 $.

L’automobiliste de Saanich dont la voiture a été mise à la fourrière n’a pas reçu d’amende concernant son pot d’échappement bruyant, mais il a reçu l’ordre de faire réparer celui-ci, nous rapporte Vic News. L’amende pour avoir ignoré cet ordre pourrait coûter 598 $ au concerné.

Les automobilistes écoutant la musique trop fort peuvent être soumis à des lois sur la distraction au volant, telles que la conduite sans précautions, qui peut entraîner une amende de 368 $.

Alors, n’écoutez pas Radio Victoria trop fort quand vous conduisez !

Source : Vic News

Vous aimez cet article ?

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter