L’élection partielle de Victoria pourrait être repoussée en 2021

Stephen Andrew, un des neuf candidats au siège de conseiller municipal vacant, a déclaré mardi qu’un nouveau report à l’année prochaine était « inacceptable ». Photo : Radio Victoria

Un rapport du personnel, qui sera examiné demain en comité plénier du Conseil municipal de Victoria, indique que les pressions sur la charge de travail, les exigences en matière de planification et les défis liés à la tenue d’une élection partielle au milieu d’une épidémie de COVID-19 pourraient retarder le vote jusqu’au premier trimestre de 2021.

Le rapport précise que le personnel a besoin de quelques semaines de travail pour finaliser les demandes de budget et proposer un calendrier.

De plus, les services recommandent que le conseil demande au gouvernement provincial d’élargir les possibilités de vote par correspondance en raison de la pandémie de COVID-19, et de suggérer des « fenêtres appropriées » pour que cette élection partielle se tienne en toute sécurité

L’élection partielle était initialement prévue pour le 4 avril, mais la ministre des Affaires municipales, Selina Robinson, a reporté par arrêté ministériel le vote en mars pour protéger les résidents de la propagation du COVID-19, après avoir consulté les responsables de la santé publique et les gouvernements locaux.

Le ministère de Mme Robinson a publié de nouvelles directives en juillet pour aider les municipalités à tenir des élections partielles en toute sécurité.

À l’époque, la maire de Victoria, Lisa Helps, avait déclaré que l’élection partielle pourrait avoir lieu cet automne.

Le siège est vacant depuis novembre 2019, lorsque Laurel Collins a démissionné après avoir remporté la circonscription de Victoria pour le NPD aux élections fédérales de l’année dernière.

Parmi les 9 candidats au siège de conseiller municipal, Stephen Andrew a déclaré mardi qu’un nouveau report à l’année prochaine était inacceptable : « nous sommes sur le point d’entrer dans un processus budgétaire. Je pense que laisser ce siège vide pendant cette période est complètement irrespectueux envers les citoyens de Victoria ».

M. Andrew a noté que la ville a été capable de débloquer des budgets pour les campements de sans-abri et de valider la construction d’un un skate parc, et devrait donc être en mesure d’embaucher pour organiser une élection partielle si le personnel existant est surchargé de travail.

Le budget de l’élection partielle du 4 avril était estimé à 170 000 $, et la ville a déjà dépensé environ 90 000 $ avant le report du vote.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Aussi dans l'actualité du Grand Victoria :