Journée internationale de la lutte contre la pêche illicite

Photo : Samule Sun sur Unsplash

Aujourd’hui vendredi 5 juin est la Journée internationale de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.

À cette occasion, nous avons reçu lors de Bonjour Victoria !, le Dr Teale Phelps Bondaroff, directeur de recherche pour Oceans Asia et spécialiste de la pêche illégale – pêche qui détruit des écosystèmes marins fragiles, met en péril l’avenir de nombreuses espèces de poissons et entrave l’économie. 

La pêche illicite est un crime international qui impacte nos océans, et par conséquence nous impacte tous. Statistiquement, il y a de grands risques pour que les poissons achetés en épicerie proviennent de la pêche illicite.

« Souvent les gens ne sont pas éduqués sur ce qu’ils mangent. »

Dr Teale Phelps Bondaroff

La pêche dans le monde, c’est 171 millions de tonnes de produits aquatiques récoltés. Autrement dit, chaque seconde ce sont plus de 5 400 kg de poissons et produits de la mer qui sont extraits des océans soit en pêche sauvage, soit en aquaculture. La pêche illégale représente presque un tiers de la pêche légale dans le monde. 

Pour lutter contre ce crime, au départ de Hong Kong, Oceans Asia installe des caméras dans différents endroits en Asie pour partager ses informations avec le gouvernement.

À l’échelle du globe, la surpêche fait partie des plus graves menaces pesant sur la santé des mers et de leurs habitants. Parallèlement, elle affecte aussi directement de nombreux individus, à commencer dans les pays en voie de développement. Le fait que chaque jour, d’innombrables tonnes de poisson soient prélevées dans la mer à un rythme malheureusement très supérieur à celui de la reconstitution naturelle des stocks s’apparente à un véritable pillage des océans de la planète. Selon les chiffres de le WWF, au cours des 40 dernières années, les populations d’espèces marines ont enregistré un déclin de 39 %.

Retrouvez l’intégralité de cette entrevue avec Dr Teale Phelps Bondaroff, directeur de recherche pour Oceans Asia en balado :

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Aussi dans l'actualité du Grand Victoria :