Gillian Booth | Coordinatrice des programmes académiques et communautaires pour les Galeries d’Art Legacy

Gillian Booth, Coordinatrice des programmes académiques et communautaires pour les Galeries d’Art Legacy, répond à nos questions lors de Bonjour Victoria !.

Marina Van Wittenberghe : Pouvez-vous, s’il vous plaît, nous en dire plus sur les galeries Legacy ?

Gillian Booth : Les galeries Legacy appartiennent à l’Université de Victoria. Nous avons deux galeries, une au centre ville au 630 rue Yates, et l’autre au sous-sol de la bibliothèque MacPherson au campus. Nous avons une grande collection d’art qui comprend environ 20 000 oeuvres d’art. Le but des expositions à Legacy c’est de montrer à la communauté la recherche qui se passe à UVic et de traiter des questions qui sont importantes et qui restent à discuter dans notre communauté. L’admission générale et tous les programmes sont gratuits. La galerie au centre-ville est ouverte du mercredi au samedi de 10h à 16h.

MVW : Quel est votre rôle, Gillian, au sein des galeries Legacy ?

GB : Je suis la coordinatrice des programmes académiques et communautaires. Je créé les programmes publics et les visites guidées pour l’université et les écoles. Je suis aussi responsable des expositions d’art contemporain.

MVW : Quelles sont les expositions en cours et que présentent-elles ?

GB : Nous avons deux expositions à notre galerie du centre-ville en ce moment. FLUID Photographes par Blake Little est une exposition de portraits photographiques de personnes qui s’identifient comme transgenres ou non-binaires. C’est une collaboration avec les Archives Transgenre de UVic, qui sont les plus grandes archives transgenres au monde. La deuxième exposition s’appelle Urban Regalia Westshore Stories et c’est une projet avec l’artiste et enseignante Yolanda Skelton qui est confectionneuse de vêtements aborigènes. Elle a travaillé avec ses étudiantes de Westshore School et de l’Université de Victoria pour faire des couvertures de boutons aborigènes.

MVW : Avez-vous un coup de cœur pour un artiste ? Si oui, lequel ?

GB : Je suis très intéressée par la performance en art. On a plusieurs artistes de performance au Canada et ma préférée en ce moment est Rebecca Belmore qui traite des questions des Premières Nations avec honnêteté et force.

MVW : Connaissez-vous déjà quelle sera la prochaine exposition ?

GB : Oui, les prochaines expositions qui ont lieu au mois de mai jusqu’au mois de septembre sont To Fish As Formerly une exposition au sujet de la pêche au filet récifs que les peuple Straits Salish sont en train de revitaliser. Aussi, on va avoir l’art de Maureen Gruben : Tuktuyaktuk (caribou crossing). Elle habite a Tuktuyaktuk et fait des sculptures avec des parties du corps du caribou. Elle a fait son diplôme en arts visuels à UVic.

MVW : Avez-vous régulièrement des commissaires d’exposition comme invités ? Comment choisissez vous la programmation ?

GB : Oui, on a souvent des commissaires d’expositions comme invités. Toutes nos expositions doivent être liées à la recherche de UVic ou, de temps en temps à des questions importantes pour la communauté.

MVW : Et une dernière question pour vous, Gillian, est-ce que les galeries Legacy recherchent des bénévoles ?

GB : Il y a seulement 5 employées permanents à Legacy et on a souvent des étudiants de UVic qui font des stages alors nous n’avons pas vraiment besoin de bénévoles.

Pour en savoir davantage sur leur programmation : uvac.uvic.ca

 

Plus d'articles :