Fêtes privées : de lourdes conséquences pour toute la population

Le ministre de la Santé Adrian Dix, et la médecin hygiéniste en chef, Dre Bonnie Henry, à Victoria le 4 août. Photo : Gouvernement de la Colombie-Britannique.

Le nombre de nouveaux cas en Colombie-Britannique s’alourdit, avec 47 nouveaux ajouts depuis hier. Le total de cas infectés depuis le début de la pandémie est donc 3 881, avec 371 cas actifs dans la province.

Plus de 1 500 personnes sont présentement en quarantaine à travers la province.

Il n’y a aucun nouveau cas dans la régie de la santé de l’Île de Vancouver depuis mercredi et le nombre total de cas actifs est de 4.

Alerte sur un vol Victoria-Calgary

Alors que la mise à jour de la Dre Henry et du ministre Dix n’était pas encore finie, le BC CDC a publié sur son site une alerte pour certains passagers qui étaient sur le vol WestJet 538 Victoria-Calgary le 29 juillet dernier.

Les passagers des rangées 5 à 11 doivent faire attention pendant 14 jours afin de s’assurer qu’ils ne développent pas de symptômes.

Retour à l’école : frustration et confusion

Selon la médecin hygiéniste en chef Bonnie Henry, le milieu scolaire n’a jamais été un environnement sans risque de transmission de virus sérieux. Le malaise, chez certains parents et enseignants, face au retour à l’école « est un bon exemple qui démontre que les gens se réfèrent à l’école qu’ils ont quittée en mars », explique-t-elle. Le ministre de la Santé Adrian Dix a tenu à rappeler que le processus méthodologique de réflexion pour le plan du retour en classe a été conçu dans le même esprit que celui pour le secteur des soins de longue durée. Il a d’ailleurs confirmé que l’ensemble des 563 établissements en soins de longue durée ont maintenant remis leur plan qui leur permet d’organiser des visites.

Les conséquences des fêtes privées sur le public

Le ministre Dix a tenu à rappeler que les grandes fêtes privées entraînent d’énormes conséquences publiques. Pour mieux guider la population cet été dans leurs célébrations, les autorités provinciales ont, entre autres, implanté des restrictions dans le secteur de l’hébergement, limitant le nombre de personnes en fonction de la grandeur du logement loué, qu’il soit terrestre ou aquatique.

Application de traçage fédérale Alerte COVID lancé en Ontario

La Colombie-Britannique, impliquée dès le début dans le développement de l’application de traçage, désire s’assurer que l’outil soit pertinent en observant l’Ontario avant de la lancer dans la province.

La Dre Henry, confiante envers la population, encourage les journalistes à promouvoir les comportements positifs. « Les gens font une différence en gardant les groupes petits, en pratiquant la distanciation (de deux mètres), (et) en portant des masques dans des endroits appropriés. »

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Tous nos articles sur la pandémie