Fraudes à la prestation canadienne d’urgence : le maire de View Royal victime à son tour

Photo : Caspar Camille Rubin sur Unsplash

Avec la pandémie et l’arrivée de la prestation canadienne d’urgence (PCU), les fraudeurs ne chôment pas : depuis le 6 mars, 2 770 rapports de fraude liée à la pandémie ont été signalés.

Dernière victime en date : le maire de View Royal.

The Capital rapporte que le numéro d’assurance sociale et le compte de l’Agence du Revenu du Canada (ARC) du maire de View Royal, David Screech ont été utilisés frauduleusement pour des demandes de la PCU d’un montant de 4 000 $, durant la fin de semaine passée.

M. Screech a pris conscience que quelque chose se passait lorsqu’il a reçu un courriel inattendu de la part de l’ARC, l’informant que son adresse courriel ne serait plus utilisée pour la correspondance liée à son compte, conformément à sa demande. 

Lorsqu’il s’est connecté à son compte, il a constaté que quelqu’un d’autre avait changé son adresse courriel et que ses informations de dépôt direct avaient été modifiées pour une banque en Ontario.

Les fraudes liées à la PCU ne sont pas rares. Entre le 6 mars et la fin juillet, il y a eu 2 770 rapports de fraude liée à la pandémie, selon le Centre antifraude du Canada – coûtant aux victimes canadiennes plus de 5,55 millions de dollars.

Source : The Capital

Plus d'articles :