BALADOS

Balados qui pourraient vous intéresser

Regards #12 : Système de police, politique de logement : l’heure du changement ?

18 juin 2020 | François Macone

Au milieu des contestations de plus en plus audibles réclamant une refonte — la suppression parfois — des services de police dans les différentes juridictions en Amérique du Nord, la Colombie-Britannique a annoncé la création d’un comité parlementaire visant à réévaluer la loi sur la police, une loi vieille de 45 ans.

Victoria, de son côté, va examiner des solutions alternatives de services de réponses d’urgence aux problèmes de toxicomanie et de santé mentale. Une approche plus sociale que répressive, où l’intervention des équipes de travailleurs de la santé et sociaux se substituerait à celle des services de police.

Une redéfinition des missions de la police qui permettrait une réponse plus adaptée, mais aussi, comme l’espère le maire de Vancouver, de substantielles économies pour les budgets des municipalités, qui dépensent chaque année près d’un quart de leurs ressources dans le financement de leurs services d’urgence.

Brock Martland, avocat pénaliste à Vancouver, est un de nos invités cette semaine dans Regards sur le Grand Victoria. Il nous éclaire sur la législation existante et nous explique comment la loi sur la police peut être amendée pour mieux l’aligner sur les problématiques contemporaines.

Nous recevons également cette semaine Benjamin Baird, directeur de l’association Victoria Tenant Action Group (VTAG), une organisation de défense des droits des locataires et qui milite activement pour un changement radical du système de logement.

Avec un taux de disponibilité de logement le plus bas du pays, et des niveaux de loyer rarement égalés, le réveil tardif et les réponses des pouvoirs publics locaux pour résoudre la crise du logement sont-elles efficaces ?

Alors que le moratoire sur les expulsions décrété par la province durant l’état d’urgence sanitaire devrait prendre fin bientôt, VTAG s’alarme des conséquences désastreuses que pourrait avoir cette décision.

Accentuant la vulnérabilité des locataires dont les revenus ont diminué ou disparu durant cette crise de la COVID-19, les expulsions pour non-paiement des loyers vont sans doute se multiplier dans les mois à venir. Ainsi l’association appelle à une extension indéfinie du moratoire et à l’annulation de l’ensemble de la dette locative.

Enfin, nous recevons Bruno Baumgartner, agent de développement économique pour la Société de développement économique de la Colombie-Britannique (SDECB), qui revient sur les difficultés que traversent les entrepreneurs francophones et les moyens par lesquels la SDE leur apporte du soutien.

Bonne écoute.

Balados qui pourraient vous intéresser

Laurent Paquin

25 juin 2022

Pollution et hygiène au Moyen-Age

25 juin 2022

Matt Stern – Alexis Normand – Ponteix – Olivia Vincent

23 juin 2022