Regards #23 : Élections provinciales, sécurité alimentaire et piste cyclable à Victoria

De gauche à droite : le chef du parti Libéral de la Colombie-Britannique, Andrew Wilkinson, le chef du NPD de la Colombie-Britannique, John Horgan, et Sonia Fursteanu, cheffe du parti Vert de la Colombie-Britannique.

Les élections partielles à Victoria pourraient se tenir le 12 décembre prochain. Cette élection vise à pouvoir le siège du conseil municipal laissé vacant par Laurel Collins en novembre 2019, après son élection comme député à la Chambre des Communes.

Le vote était initialement prévu le 4 avril, avant d’être annulé le 18 mars 2020 par Selina Robinson, ministre des Affaires municipales et du Logement pour protéger les résidents de la COVID-19.  

Toujours à Victoria, le conseil municipal va se pencher jeudi sur une motion déposée par les conseillers Jeremy Loveday et Ben Isitt, qui vise à poursuivre le programme d’alimentation urbain «Get Growing Victoria» sur une base annuelle.

Lancé au printemps dernier, le programme a établi un partenariat avec 42 organismes communautaires pour distribuer 81 000 semences et plantes à ceux qui n’ont pas la possibilité de démarrer un jardin sans aide.

La capitale inaugure également cette semaine une nouvelle piste cyclable, livrée juste à temps pour la semaine GoByBike. En effet, la voie cyclable protégée à double sens sur Harbour Road, qui relie le réseau du centre-ville au sentier régional Galloping Goose, est maintenant ouverte au public. 

La municipalité invite par ailleurs les usagers à faire part de leurs commentaires sur la conception des prochains couloirs cyclable sur Oaklands, Fernwood et Fort Street, avant de dévoiler cet automne les projets complets. Lorsque ces 4 réseaux de 32 kilomètres seront achevés, 95% des résidents vivront à moins de 500 mètres d’une piste cyclable.

Élections provinciales

Les libéraux de la Colombie-Britannique annoncent un candidat pour Esquimalt-Metchosin, et promettent de supprimer la taxe de vente provinciale pendant un an, ce qui représenterait une perte 11 milliards de dollars de revenus pour la province.

Le premier ministre sortant, John Horgan, leader des néo-démocrates et Sonia Furstenau, cheffe des Verts, étaient quant à eux, en campagne dimanche sur l’île.

À ce jour, il n’y a toujours pas de nouveaux noms de candidats pour l’île. Aussi, la nouvelle cheffe des écologistes a déclaré mardi « qu’il pourrait ne pas y avoir de candidat dans chaque circonscription, mais que le parti sera compétitif à l’échelle de la province ».

Enfin, selon un récent sondage, 29% des résidents de la Colombie-Britannique interrogés ont indiqué leur intention de voter par correspondance.

Bonne écoute.

Plus d'articles :