Arrestation mouvementée à Saanich

Photo : Saanich Police / facebook

Une confrontation de plusieurs heures entre des policiers et une femme de 37 ans, dans un immeuble à Saanich, s’est terminée par l’utilisation de gaz lacrymogène et une arrestation.

Dans un communiqué publié lundi, la police de Saanich a déclaré être intervenue hier matin, vers 7 h 15.

Selon la police, la femme avait menacé de mettre le feu à un bâtiment – quelque chose était à ce moment-là en train de brûler sur son balcon, en plus d’avoir menacé des résidents et des policiers avec une arme.

La police a déclaré qu’elle savait que cette femme était capable de mettre en exécution ses menaces. La semaine dernière, elle avait également déclenché un incendie.

Les agents ont évacué les résidents, et l’équipe d’intervention d’urgence du Grand Victoria, ainsi que des négociateurs sont intervenus. Après plusieurs heures de négociation, la police a déclaré que les pourparlers avaient échoué et à 12h30, la décision d’utiliser du gaz lacrymogène a été prise.

Selon la police, la femme n’a pas été blessée lors de l’arrestation, mais a dû être transportée à l’hôpital pour des soins suite à l’exposition au gaz lacrymogène. Une fois sortie de l’hôpital, elle sera placée en détention.

Selon l’agent de police Markus Anastasiades, les agents ont répondu à près de 40 appels concernant cette personne – en particulier au cours des deux derniers mois – presque tous les appels concernaient sa santé mentale.

Source : Saanich Police

Plus d'articles :