Drogue et itinérance : Victoria demande de l’aide

Deux seringues dans une rue de Victoria. Photo Radio Victoria

C’est un défi pour la ville de Victoria et les voisins résidant sur les coins de rue Quadra et Pandora.

On assiste à une forte augmentation du nombre de consommateurs de drogues et de sans-abri : il y aurait environ 70 personnes dormant à l’extérieur du refuge Our Place Society et du site d’injection supervisé.

Au milieu de l’après-midi, des tentes parsèment les trottoirs de l’avenue Pandora. Le nombre de personnes qui se rassemblent à l’extérieur de Our Place Society augmente. Il y a souvent 70 personnes qui passent la nuit sur cette avenue. Mais un autre défi quotidien, selon Jeff Bray, directeur exécutif de la Downtown Victoria Business Association, est le rassemblement quotidien en face du site de consommation sécurisée.

«Nous avons besoin de plus de logements abordables et favorables. Et nous avons besoin de plus de soutien, concernant la désintoxication et les traitements pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de dépendance », a déclaré la conseillère Charlayne Thornton-Joe. Le refuge a annoncé que dès le 1er octobre, 35 nouveaux lits d’abris seront disponibles, ce qui devrait réduire le nombre de personnes qui campent dehors.

Source : Check News.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter

Aussi dans l'actualité du Grand Victoria :