Des graffitis racistes dans le centre-ville de Victoria

Portraits vandalisés sur la rue Governement
Photo : Kate Elizabeth Korte / twitter @katekorte

Les portraits colorés qui se trouvent sur la rue Government ont été vandalisés avec des propos racistes, des croix gammées et d’autres inscriptions, selon The Martlet, le journal étudiant de l’Université de Victoria.

Les peintures représentent la medecin hygiéniste en chef Bonnie Henry, l’administratrice en chef de la santé publique Theresa Tam, l’interprète en langues des signes Nigel Howard et les personnages historiques Florence Nightingale et Ignaz Semmelweis. 

Dans le terrain vide, où l’hôtel Plaza a brûlé l’été dernier, les peintures murales sont accompagnées de citations et de mots de remerciements adressés aux autorités sanitaires.

Les graffitis, vus pour la première fois par The Martlet, le dimanche 26 juillet, dénigrent et se moquent des figures de la santé publique de la Colombie-Britannique, dont les portraits ont été peints pour inspirer. 

Les vandales ont épargné le portrait du défunt médecin hongrois Ignaz Semmelweis.

M. Semmelweis a découvert l’importance du lavage des mains pour la santé publique dans les années 1800.

Source : Martlet

Plus d'articles :