Del Manak reconduit à la tête de VicPD

Del Manak est le seul responsable d’un service de police de gouvernement local issu d’une minorité dans l’ouest du Canada. Photo : Vicpd.ca

Le chef du service de police de Victoria et d’Esquimalt, Del Manak a signé hier un nouveau contrat qui prolonge son engagement à la tête des services de police jusqu’à fin 2024.

Auparavant, M. Manak a occupé le poste de chef de la police par intérim de décembre 2015 à juin 2017, avant d’être nommé à la tête de VicPD en juillet 2017.

Il est le seul responsable d’un service de police de gouvernement local issu d’une minorité dans l’ouest du Canada.

Selon un communiqué de presse de la Commission de police de Victoria et d’Esquimalt, M. Manak a fait du bien-être et de la santé mentale des employés une priorité absolue, tout en renforçant les liens du département avec sa communauté.

Del Manak a déclaré qu’il était « honoré et humble » face à cette décision, ajoutant que ces derniers jours ont été parmi les plus occupés pour VicPD tout au long de ses 27 années de service au sein du département.

« Ma priorité est d’offrir les services de police de premier ordre auxquels nos citoyens s’attendent. Nous devons poursuivre les conversations ouvertes et honnêtes sur la santé mentale des premiers intervenants et les conséquences que ce travail peut avoir sur nous tous. Nous devons faire mieux lorsqu’il s’agit de protéger nos employés contre les traumatismes liés au stress opérationnel et de les aider lorsqu’ils sont affectés par les exigences du travail », a-t-il commenté.

La coprésidente du conseil d’administration de VicPD, la maire Lisa Helps, a déclaré que « le renouvellement du mandat du chef Manak intervient à un moment où des changements et des défis importants sont apportés aux services de police ».

Elle s’est dit heureuse que le conseil ait décidé de renommer le chef Manak, car « son leadership bienveillant sur les questions de diversité et d’inclusion sera vraiment important pour le service et pour la communauté dans son ensemble ».

Plus d'articles :