Comment continuer à aider notre communauté ?

À ce stade, nous avons déjà tous une bonne idée des mesures que nous devons prendre pour lutter contre cette pandémie : rester à la maison, limiter les déplacements, garder au moins deux mètres de distance avec des personnes ne vivant pas avec nous… Mais beaucoup de résidents de l’île cherchent à en faire plus. 

Capital City News nous partage aujourd’hui quelques idées pour nous impliquer :    

Inscrivez-vous auprès de Volunteer Victoria pour être affecté à une municipalité, un organisme communautaire ou une autorité sanitaire qui en aurait besoin.

Volunteer Victoria regroupe des bénévoles prêts a intervenir dans des organismes communautaires et de santé qui en ont besoin. Les tâches peuvent être par exemple : conduire des personnes à des rendez-vous essentiels, prendre soin des animaux de compagnie, jardiner, faire le ménage ou l’épicerie. Volunteer Victoria est actuellement à la recherche d’infirmiers, de médecins et de travailleurs en laboratoire à la retraite pour aider Island Health.

Garder un oeil sur les personnes âgées

De nombreux seniors qui s’auto-isolent sont complètement seuls en ce moment, avec des options sociales limitées et des mouvements restreints. Le gouvernement provincial a mis en place un nouveau programme, géré par BC211, qui vous permet d’aider une personne âgée avec les choses dont elle a besoin, par exemple de faire l’épicerie, d’effectuer des visites régulières, de préparer des repas ou d’aller chercher des ordonnances. Si vous voulez faire du bénévolat – ou si vous êtes une personne âgée qui a besoin d’aide – vous pouvez téléphoner au 2-1-1.

Envoyez une lettre ou une dessin d’enfants à une personne âgée

Le Cridge Centre for the Family a demandé aux gens, en particulier aux enfants, de dessiner ou d’écrire des lettres d’encouragement aux personnes âgées. Numérisez-les ou photographiez-les et envoyez-les par courriel au centre, qui les imprimera par la suite et les placera sur les plateaux-repas pour ceux qui ont besoin d’un message positif dans leur journée.

Distribuer des denrées

Les centres de dons de denrées ont été touchés à différents niveaux au cours de la pandémie :  ils ont perdu des bénévoles – comme il est d’une grande importance pour les personnes âgées de rester à la maison- ,la demande augmente au et à mesure que les gens affrontent de nouvelles difficultés financières, et ils sont amenés à repenser leur service pour livrer la nourriture de la manière la plus sûre. À Victoria, The Mustard Seed fonctionne avec un nombre limité de bénévoles sélectionnés pour ses programmes alimentaires, Rainbow Kitchen a un besoin urgent de bénévoles à la plonge et de personne pour aider au nettoyage, Anawim House a besoin de bénévoles occasionnels et à temps plein pour des activités allant du nettoyage de la cour au tri des stocks de denrées alimentaires, les organisations nationales et locales de l’Armée du Salut maintiennent toujours leurs programmes et recherchent des bénévoles,     Food Not Bombs Victoria – qui propose un service de repas à 16 h tous les dimanches au Centennial Square – a déclaré qu’il était inondé de demande.    

Donner son sang

La Société canadienne du sang a adopté des mesures améliorées dans tous ses lieux de don – en mettant en place une distance sécuritaire de deux mètres entre chaque station et un nettoyage complet après chaque utilisation. Il y a des rendez-vous disponibles dans plusieurs endroits du Grand Victoria, et ils peuvent être réservés en ligne.

Source : Capital City News

Plus d'articles :