BALADOS

Balados qui pourraient vous intéresser

Au lever du coude : Brasserie Firehall

15 juillet 2021

Terrasse de la Brasserie Firehall à Oliver, crédit : Firehall Brewery

La Brasserie Firehall est située au cœur de la région viticole de la Colombie-Britannique, à Oliver, dans un espace atypique. Une bâtisse des années 1940, qui n’est autre qu’une ancienne caserne de pompiers, abrite cette jeune entreprise brassicole.

Le secteur de la brasserie traditionnelle est en pleine évolution.

Pourtant comme pour toutes les petites entreprises, le démarrage d’une brasserie artisanale exige énormément de dévouement, d’engagement, de travail et de dépenses. L’idée d’installer une micro-brasserie dans le « Old Firehall » d’Oliver est née d’un rêve qu’un père et son fils, Jim et Sid Ruhland, partageaient depuis longtemps. La planification du lancement de la Brasserie Firehall a commencé au début 2011 et l’installation de l’équipement a commencé en juillet de cette même année.

En plus d’être située dans un lieu singulier, la naissance de la Brasserie Firehall l’est également comme le raconte Marie-Ève Ruhland, invitée d’Au lever du coude : « un homme s’est fait prendre par les autorités; il brassait de la bière à des quantités commerciales dans son sous-sol et il a été ordonné de vendre tout son équipement (…) sans cette opportunité cela aurait été vraiment trop dispendieux ». Dans cet épisode, l’envers du décor de l’industrie brassicole est partagé. Même si beaucoup d’indépendants se sont lancés dans la création de micro-brasseries, les investissement initiaux pour ouvrir de telles entreprises restent onéreux.

Marie-Ève Ruhland, qui porte de nombreuses caquettes à la Brasserie Firehall, ne cache pas qu’il faut aussi prendre en compte que le brassage ne représente que 20% du temps de travail. Un brasseur brasse un à deux jours par semaine. Le reste du temps est consacré à la logistique, le développement commercial et l’administratif.

Accord Musique & Bière : Welcome To The Craft Beer Revolution par Sid Ruhland & la Stoked Ember ale de la Brasserie Firehall.

Alcool 5.0% | Amertume 35 IBU

Note de dégustation :

De cette bière ambrée ressortent des notes de malts grillés, de fruits secs doux et une touche de caramel. En bouche des arômes d’agrumes frais apparaissent. Une touche d’épices poivrées entre en jeu lors de la finale telle une surprise.

https://open.spotify.com/episode/7JyrbzkEDk0WaKoeYjFlQR?si=XnxRVRZWR4GK9qRxtfyhJQ&dl_branch=1

Balados qui pourraient vous intéresser

Bonnie et Clyde

20 octobre 2021

Francis Bebey

20 octobre 2021

La Guyane française

20 octobre 2021